Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Petit-déjeuner/débat de la Fondation Télécom à l'Institut Mines-Télécom avec Armand Hatchuel, Professeur à Mines ParisTech, co-fondateur de la Chaire théorie et méthodes de la conception innovante et Membre de l’Académie des technologies   Armand hatchuel a présenté La théorie CK (Concept Knowledge) : une nouvelle théorie de la conception pour le management de l'innovation ?
Webcast
notes
AUDIENCE
 

Petit-déjeuner/débat de la Fondation Télécom

à l'Institut Mines-Télécom

avec Armand Hatchuel,
Professeur à Mines ParisTech, co-fondateur de la Chaire théorie et méthodes de la conception innovante et Membre de l’Académie des technologies

 

Armand hatchuel a présenté

La théorie CK (Concept Knowledge) :

une nouvelle théorie de la conception pour le management de l'innovation ?

Expertises concernées : 

Pour coller à la réalité des projets d’innovation, il faut dépasser les logiques de l’optimisation et la modélisation rigide des objets. Quelles sont les nouvelles théories et méthodes de la conception innovante qui sont, depuis une dizaine d'années, utilisées dans plus d’une trentaine d’entreprises, PME ou grands groupes internationaux, allant de la grande consommation à la High Tech ? Armand Hatchuel viendra nous présenter les résultats majeurs obtenus par la théorie nouvelle de la conception, ou théorie C-K, développée à MINES ParisTech. Armand Hatchuel est professeur à Mines ParisTech, directeur adjoint du Centre de gestion scientifique et membre de l’Académie des technologies

Les économies de la connaissance et de la création reposent sur les activités de conception. Ces activités sont confrontées aujourd’hui à de nouveaux défis (NTIC et nouveaux médias, nouvelles mobilités, développement durable, nanotechnologies, biotech, nouvelles énergies, soin et santé, conception pour l’emploi…) et elles impliquent un nombre croissant d’acteurs (ingénieurs, chercheurs, marketing, architectes, artistes, usagers…). La modestie des efforts de recherche consacrés à ces activités contraste avec leur importance dans les économies contemporaines et l’agenda de recherche proposé dès les années 60 par le prix Nobel d’économie Herbert Simon qui annonçait l’émergence d’une science de la conception.Ces constats ont conduit l’équipe ” Conception et innovation ” (A. Hatchuel, B. Weil, P. le Masson, B. Segrestin), à créer, dès 1994, un enseignement novateur en ” Ingénierie de la Conception ” et un programme de recherche qui a conduit à des percées théoriques importantes. Son développement est un objectif central de la Chaire Théories et méthodes de la conception innovante financée par Thalès, Renault, la RATP, Dassault Systèmes et Vallourec.

Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :
  • Et hop, voici mon feedback :
    Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




    Infos diverses
    Lieu : Fondation Télécom
    Format : Conférence
    Traitement : Analyse de concept
    Secteur d'activité : Architecture et urbanisme
    Commentaire de Christiane DI JORIO : trouve ce webcast : Excellent !parce que je m'intéresse à la manière de transmettre les savoirs empiriques dans une ingénierie de professionnalisation. La théorie C-K me parait utile non seulement pour conduire mon étude mais aussi comme un élément de mise en oeuvre du dispositif. Commentaire de : trouve ce webcast : Excellent !bien equilibré théorie / mise en oeuvre